Elève Officier Pilote de l’Aéronautique Navale

 

La filière de recrutement EOPAN est ouverte aux candidats :

  • De nationalité française
  • Avoir effectué la Journée Défense Citoyenneté (JDC/JAPD)
  • Etre physiquement et médicalement apte
  • Avoir 17 ans, jusqu’à 25 ans (non inclus) au dépôt de votre candidature
  • Une bonne aisance en langue anglaise (pour information, avec un score de 700 au TOEIC minimum)
  • Etre titulaire du Baccalauréat (général, technique, professionnel et BEP)
  • Ne pas avoir fait l’objet de 3 refus d’admission lors des présélections EOPAN ( vous avez 3 chances)
  • Ne pas avoir fait l’objet d’une radiation d’une des écoles du personnel naviguant des armées.
  • Avoir un casier judiciaire vierge.

Pour Candidater

 

Rendez-vous au CIRFA (Centre d’Informations et de Recrutement des Forces Armées) le plus proche de chez vous !

Idéalement, renseignez-vous auprès de votre CIRFA le

plus tôt possible afin de préparer au mieux les pré-sélections EOPAN !

Pour faire simple, il faut être préparé et prêt pour le jour « J » sinon vos chances de réussite sont faibles !

 

Déroulement de la Sélection

 

Étape 1 :

 

– Vous passerez dans votre CIRFA des tests (Anglais-Français-Maths- Tests Psychotechniques)

(L’anglais est un test ELIMINATOIRE !)

Tous les tests sont sous forme QCM chronométré.

– Puis l’entretien avec le responsable du bureau marine. (Savoir montrer sa motivation, avoir des connaissances aéronautiques et sur la Marine en générale,…)

 

Étape 2 :

 

La deuxième étape de votre sélection sera les pré-sélections sur la Base Aéronavale (BA) de Lanvéoc oû les instructeurs vont vous soumettre a des batteries de tests. Ces tests se feront sur 3 jours.

Normalement les frais de transport sont pris en charge par la Marine Nationale, vous devez arrivée à la gare de Brest à une heure précise qui sera indiqué sur votre convocation (en général c’est 17h). Après avoir trouvé le petit groupe qui compose les candidat et les EOPAN à la gare (ceux qui vous guideront à la base) vous vous dirigerez vers les voitures pour rejoindre la base. Comptez un bon 45min de route alors profitez-en pour faire connaissance  avec le reste du groupe.

Ensuite, vous échangerez votre pièce d’identité avec un badge pour prétendre passer les portes de la base, une fois arrivée on vous montrera les locaux et ou vous coucherez pour toute la durée des epreuves. Puis direction le mess pour un bon petit repas et DODO ! Parce que demain une longue journée vous attend.

1er jour:

– Test de personnalité ( QCM Caractériel: si je peux vous donner un conseil, ne trichez pas, soyez vous même. Sinon ça se verra, ce test est fait pour, plusieurs questions sur vous, comment vous régissez dans certaine situtation ect…)

– Test de connaissance aéronautique ( en 2 parties : 30 questions pour la première et 48 pour la suivante) Focalisez-vous sur les dates historiques de l’aéronautique et sur les grands noms, les appareils (avions comme hélico, noms des commandes, constructeurs, flottilles et escadrilles).

– Tests psychotechniques (sous forme de QCM chronométrés⇒ Dominos – Figure et leur patrons dans l’espace – Suite numérique) Vous avez 18min pour 30 questions chacun.

– Test d’anglais ⇒ ELIMINATOIRE (66 questions de compréhension orale et 34 de compréhension écrite et de grammaire). Le niveau est celui du TOEIC. C’est le test qui élimine le plus de candidat, alors ne le négligez pas. Il faut avoir minimum 65/100 !

– Entretien avec un psychologue (son but sera de vous mettre la pression, de voir comment vous réagissez au stress, ne vous faîte pas intimider et préparer vous a toute éventualité (pourquoi pilote ? pourquoi la Marine ? Tuer des gens ?…..) si vous avez de la famille dans l’armée, il s’en servira contre vous ! il testera également vos connaissance de la Marine et en aéronautique.

Première journée finie, vous connaitrez les résultats des tests le lendemain.

 

2ème jour:

Résultat des tests de la journée précédente.

Ceux pour qui l’aventure continue félicitation ! Pour ceux qui ont échoué, ils seront reçu par l’officier chargé des pré-sélections afin de voir avec lui ce qui a coincé pour la suite ! il vous motivera pour revenir tenter votre chance une prochaine session. Car on a 3 chances pour la Marine, ce qui n’est pas vraiment le cas pour les autres armées.

Suite à ça vous passerez d’autres tests:

– Test d’oral d’anglais (avec un prof, ne vous inquietez pas celui çi n’est pas éliminatoire, il permet juste d’évaluer votre expression orale) il vous donnera un texte, une revue, un journal en anglais ou vous aurez 10min de préparation pour l’exposé. Vous aurez également le droit a un brouillon. Puis vous devrez lire quelques lignes en anglais et attendez vous à la fin de l’épreuve des questions sur votre motivation mais toujours en ANGLAIS !

– Visite médicale ( pour les épreuves sportives le lendemain ).

3ème jour:

– Epreuves Sportives ( VAMEVAL , Pompes, Abdos, Natation)

– Commission ( Commandant de l’EIP/50S – du Second – Officier de pré-sélection – Psychologue – Prof d’anglais – Instructeurs ) ce test est ELIMINATOIRE !! Il vous poseront des questions sur : Le milieu militaire et aéronautique, la Marine, la Géopolitique, des questions personnels, etc. L’entretien dure environ 45 minutes à l’issue duquel la commission délibère.

La décision vous sera communiqué à la suite de ce test et en cas de refus, on vous expliquera où et pourquoi vous avez échoué. Mais si vous avez réussi et je vous le  ils vous proposeront des dates pour passer encore des tests à Toulon au Service Local de Psychologie appliquée Aéro (SLPA).

 

Il poursuivra la pré-sélection à Toulon pour une série de tests médicaux et psychologiques avancés, ainsi qu’un passage en simulateur de vol.

Dès lors que le candidat aura été présélectionné, il sera appelé à suivre la phase de sélection, qui consiste à s’assurer de ses capacités d’assimilation et de restitution de l’enseignement aéronautique (théorique et pratique) à Lanvéoc-Poulmic. Après une formation initiale d’officier à l’École navale, le candidat devra réussir 16  vols (pilotage de base et perfectionnement voltige). S’ils sont concluants, une série complémentaire de vols d’orientation permettra de déterminer la composante la plus adaptée au candidat (chasse, patrouille maritime ou hélicoptère). L’important dans cette phase est d’avoir une progression continue. Après 8  mois, les candidats qui auront satisfait à l’ensemble de ces épreuves recevront leur « demi-aile » avant leur départ en école de formation. La formation est alors différente selon la composante dans laquelle le pilote a été orienté. Elle peut amener les élèves aux États-Unis (chasse et Hawkeye) ou aux quatre coins de la France pour les autres (PATMAR et hélicoptères). Avant d’être brevetés pilotes, les élèves devront en moyenne suivre 2  ans et demi de formation. En cas d’échec dans l’une de ces phases (pré-sélection, sélection, formation), les candidats peuvent être réorientés dans une autre spécialité de la Marine comme par exemple la spécialité personnel-navigant tactique qui permet d’embarquer à bord des appareils de l’aéronautique navale.

 

 

« Les questions en Anglais sont hyper variées et permettent d’apprendre des règles de grammaire que je connaissais même pas ! »

Clément

Elève EOPAN

« Très Satisfait » Enzo R.

Staps Montpellier

%

Taux de satisfaction

Abonnés Newsletter

Commentaires

Téléchargements

Visites